Attente

Industrie : Attente de matériel, de la fin d'un cycle d'une machine, d'une décision

Développement logiciel : Retard. Le retard peut-être sur des spécifications qui devaient arriver, des développements qui devaient être terminés.


Transport

Industrie : Transport d’information ou de matériel d’une place à l’autre. Tout transport est essentiellement un gaspillage et doit être minimisé car il n'apporte pas de valeur ajoutée pour le client final.

Développement logiciel : Transport d'information, regarder le chemin entre le demandeur et "l'exécutant" : on a parfois l'impression de voir une patate chaude.


Processus excessif

Industrie : Toute action dans le processus de fabrication qui n'est pas requise pour satisfaire le besoin du client. Exemples : utilisation de machines trop précises, ou trop sophistiquées ; temps de processus excessif par rapport à la qualité recherchée.

Développement logiciel : Processus excessif :-). Processus de validation de spécification par 10 personnes alors que la fonction prend 2 jours à développer.


Stock

Industrie : Ce muda existe si l'usine conserve plus de matière et de composants que le minimum qu'il faut pour réaliser le travail. Le stock génère de la perte d'espace (plus de surface de bâtiments louée à l'année donc plus de frais généraux), des encours de production et des immobilisations financières.

Développement logiciel : Tâche non terminée. Une tâche (développement, analyse, spécification, rédaction, ...) ne sert absolument à RIEN tant qu'elle n'est pas terminée.


Mouvement

Industrie : Ce muda concerne tout mouvement (rotation d'une pièce par exemple) qui ne contribue pas directement à l'ajout de valeur sur le produit fini. Il concerne aussi les mouvements des opérateurs, comme le fait de tendre le bras pour prendre une pièce ou de faire un pas de côté.

Développement logiciel : Passage d'une tâche à une autre.


Non-qualité

Industrie : La non-qualité génère des pièces défectueuses, nécessitant d'autres actions chronophages (contrôle, retouches, rebut) que le client final ne veut pas payer.

Développement logiciel : Bug, le truc que l'on voit toujours sur les autres environnements que le sien.


Surproduction

Industrie : Produire en flux poussé, donc plus que le besoin et souvent trop tôt par rapport à la demande. Cette forme de gaspillage est la pire, puisqu'elle implique forcément les 6 autres types de gaspillages énumérés ci dessus pour produire ce surplus.

Développement logiciel : Excès de fonctionnalités.


Gardez en mémoire ces 7 démons, vous allez les rencontrer souvent....malheureusement.....