Globalement, je suis assez déçu par le contenu de ce livre, on retrouve les mêmes "clichés" depuis plusieurs années :

  • Les commerciaux sont des "marchands de viandes"
  • Que les stagiaires sont exploités voire mêmes vendus en tant qu'expert à des clients
  • Qu'un stagiaire "gagne" 398,13€ par mois
  • Que le TurnOver est de 15%
  • Qu'il y a beaucoup de licenciement
  • Que les grandes SSII publient des fausses offres d'emploi
  • Que tu es vendu en tant qu'expert, même si tu ne connais pas la technologie du client
  • Que si tu es en intercontrat (entre 2 missions) tu risques d'être licencié
  • Que la formation est "inexistante"
  • Que les cadres se suicident
  • .../...


C'est comme si on parlait de dopage dans le cyclisme : tous les cyclistes ne se dopent pas.
Toutes les SSII ne se valent pas !!!

Malheureusement tous ces faits sont vrais mais principalement dans les grosses SSII et encore je ne suis pas certain que l'on peut trouver une SSII avec les 10 points que je viens de citer.

Ce qui m'a agacé à la lecture de ce livre : je n'ai rien vu de positif, comme par exemple :

  • l'intérêt des stages pour les étudiants en dernière année qui est pour moi le meilleur tremplin dans la vie active
  • les changements missions, contextes, clients, équipes etc...
  • les formations : si si, les formations existent en SSII
  • les changements de poste : MOE, MOA, Architecte, chef de projet, Scrum Master ou Product Owner :-)...


Bien sur, le milieu des SSII n'est pas tout rose mais je ne pense pas qu'il existe des sociétés toutes roses à part peut-être chez les Bisounours.


J'espère que ce livre permettra aux jeunes diplômés de se renseigner là où ils mettent les pieds : c'est tellement facile de savoir où l'on va mettre les pieds de nos jours !!!

J'espère aussi que certaines pratiques n'existeront plus même si certaines SSII ont déjà pris conscience de l'importance de leur capital humain.

Avis à Nicolas Séné, si vous passez sur Paris, prévenez moi, je ne serais pas sur Toulouse le 10 Décembre.