L'exemple : Le workflow de gestion des anomalies

Exemple compliqué :

  • Anomalie reçu
  • Anomalie en attente d'affectation
  • Anomalie affectée
  • Anomalie en analyse
  • Anomalie reproduite
  • Anomalie non reproductible
  • Anomalie en attente d'informations complémentaires
  • Anomalie en correction
  • Anomalie corrigée
  • Anomalie livrée
  • Anomalie en attente de validation

etc etc...

Exemple simple :

  • Anomalie en cours (de correction)
  • Anomalie corrigée
  • Anomalie close
  • Anomalie en attente.


Bien sur le Workflow simple ne permet pas d'identifier les anomalies affectées, reproduite : mais est-ce vraiment utile ?
Est-ce que le dépositaire (la personne qui a créé l'anomalie) à besoin de connaitre ce niveau de détail ?
Est-ce que cela apporte quelques choses à vos équipes ?

Sur le Workflow simple, chaque étape identifie l'acteur :

  • En cours : l'anomalie est coté développement
  • Corrigée : l'anomalie est coté dépositaire
  • Close : on n'en parle plus


et "EN ATTENTE"
Cet état est votre "joker" qui vous permet de gérer les cas particuliers quoi doivent rester particulier, comme par exemple :

  • Anomalie non reproduite,
  • Attente d'informations complémentaires,
  • Livraison KO, le correctif ne corrige pas le problème,
  • Etc etc....



Expliquez moi comme si j'étais un enfant de 5 ans

Si votre processus peut être compris par un enfant de 5 ans : c'est que vous avez atteint votre objectif, sinon vous avez un problème.

Pensez à toute l'énergie que vous allez être obligés de déployer pour :

  • Concevoir votre bouzin,
  • Expliquer aux utilisateurs,
  • Rédiger les documentations/manuels d'utilisation,
  • Corriger les erreurs d'utilisation,
  • Corriger les pertes de temps pour incompréhension.


Personnellement, il y a un cas et un seul où je me force à créer des trucs compliqués :

Quand je veux être le seul à l'utiliser.


Conclusion

Avec des "choses" simples tout le monde comprend, vous n'aurez donc JAMAIS des "excuses" d'incompréhension impliquant le processus.
Les processus simples permettent de sortir des indicateurs compréhensibles par le plus grand nombre de personnes, de plus, vous vous rendrez compte qu'il est beaucoup plus simple de présenter une situation en s'appuyant sur des processus simples que complexes.

Citations

La simplicité est la sophistication suprême. Léonard de Vinci.
La simplicité est le principe de l'art. Bruce Lee. :-)