Le bon peintre est à l'heure pour la réunion de lancement

Il avait noté l'adresse, calculé son temps de transport AVEC les bouchons et avait pris une marge se sécurité.
Être à l'heure s'est pro surtout pour un premier rendez-vous.
Pour le développeur : IDEM !!!

Le bon peintre s'intéresse à ce qu'il doit faire et pourquoi

Le bon peintre demande ce qui est attendu/prévu pour le client, si il y a des contraintes (délai, couleurs, tendances, attentes du client,
autres intervenants).
Le bon peintre valide son périmètre d'intervention : l'escalier, les boiseries, moulures.

Le bon développeur doit avoir les mêmes reflexes, pourquoi il est là, quel est l'objectif du projet à court, moyen et long terme.

Le bon peintre scrute les surfaces, estime son temps et présente ces besoins

Le bon peintre sait que ça première étape n'est pas de peindre mais de préparer les surfaces (nettoyer, enduire, ...) et donc qu'en fonction de la qualité de celle-ci le durée de la préparation peut être allongée.
Le bon peintre est aussi attentif aux endroits à peindre : par exemple aux cages d'escalier sous 4 mètres le plafond, il sait qu'il va avoir besoin de matériaux spécifiques: échafaudage, poutre en boit, ...

Le bon développeur ne regarde pas la propreté de son bureau mais il lit les spécifications, il remonte tout ce qu'il ne comprend pas, tout ce qui pour lui pourrait être source de difficultés.

Le bon peintre présente sa stratégie

Le bon peintre partage sa vision de l'organisation des travaux, comment il voit le déroulement du chantier.
Il est en de même avec le bon développeur :-)

Le bon peintre liste ses besoins

Le bon peintre identifie ce dont il va avoir besoin et à quel moment (pinceau, échafaudage, éponges ... )
Il est en de même avec le bon développeur :-)

Le bon peintre estime son temps

Le bon peintre analyse sa progression par rapport à son estimation et ajuste ses hypothèses.
Il est en de même avec le bon développeur :-)

Le bon peintre donne un feedback à ses collègues

A force de rester durant des heures sur la même tâche, on ne voit plus les défauts, il est important que chaque peintre communique avec ses collègues pour leur montrer leurs oublis.
Il est en de même avec le bon développeur :-)

Un bon peintre range ses outils en fin de journée

Tous les bons artisans vous le diront, en fin de journée le "chantier" doit être nickel. Imaginez que vous laissez les pots de peintures ouverts avec les pinceaux dedans !!!
Il est en de même avec le bon développeur :-)

Le bon peintre constate le travail réalisé de la journée

Le bon peintre regarde le travail accompli, s'assure qu'il n'y a pas de défauts, il compare aussi sa progression réelle avec celle estimée.
Idem pour le bon développeur :-)

Le bon peintre s'assure des besoins de ses collègues

Le bon peintre, lorsqu'il descend de l'escabeau demande à ces collègues si ils ont besoin de quelque chose (chiffon, peinture, eau,...)
Le bon développeur sait qu'il travaille au sein d'une équipe et qu'il est important de partager ce qu'il fait et va faire.

Le bon peintre soigne les détails

Le bon peintre sait qu'il doit soigner les détails (peindre le dessus et dessous des portes).
Le bon développeur doit aussi faire attention aux moindres détails.

Le bon peintre sait qu'il ne peut pas tout prévoir et qu'il va rencontrer des surprises

Le bon peintre sait que même si il a déjà fait des chantiers similaires, ils sont différents; par exemple la température extérieur impacte les durée de séchage de la peinture.
Le bon peintre sait qu'il devra s'adapter à des situations qu'il n'a pas prévu et informer ses collègues des impacts sur le chantier.
Il est en de même avec le bon développeur (même la météo impacte un développeur :-)).

Le bon peintre contrôle le matériel qu'il reçoit dès sa réception

Le bon peintre sait que tout le monde peut faire une erreur et il sait que plus une erreur est détectée tôt moins elle a d'impact dans son travail.
Le bon développeur s'assure au plus tôt de la qualité de ce qui lui est livré (spécification, contrats d'interface, environnements etc...)

Le bon peintre enlève ces scotchs et bâches de protection quand il a terminé son chantier

Le bon peintre sait qu'il a terminé son travail uniquement quand il a entièrement nettoyé son chantier, enlever les scotchs, passé un coup de balais, remis les meubles en place etc...
En fait, le bon peintre considère que son client n'a qu'à poser ses valises en entrant et qu'il ne doit même pas savoir qu'il y a eu des travaux (hormis pour l'odeur de la peinture...)
Le bon développeur sait qu'il ne doit jamais laisser ces traces de debug visibles lors d'une livraison au client...


Et le "chef" des peintres dans tout cela : que fait-il ?

Et bien il a encore beaucoup de travail :

  • Gérer la relation avec ses clients,
  • Gérer les commandes de matériaux,
  • Aider ses équipes sur les chantiers, en mettant la main à la patte, partageant son expérience, apportant un oeil différent...
  • * Remonter l'avancement des chantiers à son supérieur,
  • Gérer le recrutement,
  • Fournir un environnement et le soutien dont les peintres ont besoin,
  • Faire confiance à ses peintre pour atteindre les objectifs fixés,
  • Et surtout s'assurer que chaque peintre devient meilleur chaque jour.