1/ Plus je suis indispensable plus j'aurais du poids à mon entretien annuel

Tout le monde le sait :

  • Si tu veux une vraie augmentation il faut être indispensable
  • Plus je suis indispensable, plus je suis certain de ne pas me faire sortir du projet
  • Donc moins je communique plus je deviens indispensable



2/ Je fais ce que je veux avec mes cheveux...

Tu m'as donné 5 jours pour coder ce truc : si je le fais en 3 jours, je gagne 2 jours où je peux faire ce que je veux...
Et puis ta réunion du matin, ça me gave, ça tombe pile durant ma pause café...


3/ L'esprit d'équipe... C'est des mecs qui sont une équipe, ils ont un esprit ! Alors, ils partagent !

Pourquoi j'aiderais les mecs autours de moi ?
Pourquoi je ne le fais pas ?
Facile :

  • à mon époque, on se démerdait, donc les "bleus" de maintenant ils se démerdent, de plus :
  • Ce n'est pas dans ma fiche de poste de faire du babysitting technique
  • Quand je vois leur salaire, je ne comprends pas pourquoi ils auraient besoin de moi, à moins que je sois sous-payé ?

etc...


4/ Moi le client : je m'en fous

Moi je suis là pour coder ce que l'on m'a spécifié, le client il ne comprend rien à ce que je fais.
Alors je ne vais quand même pas faire le traducteur pour des gens qui ne connaissent pas la différence entre un WAR et un EAR.
Chacun son métier et les vaches seront bien gardées.


5/ Je veux être CHEF de projets

Donc si on fait de l'agilité, il n'y aura plus de chef de projet dans quelques temps donc je n'aurais plus d'avenir.


6/ L'Agilité paie moins bien que le cycle en V

C'est mathématique, regarde :

  • Sur mon ancien projet en cycle en V on a été obligé de bosser le soir et les week-end,
  • On comptait nos heures par semaines au delà de 40h par semaine cela était compté en heure sup
  • Pour les Week-End, un samedi c'est +50% et un dimanche +100%

Au final, j'arrive à avoir 50% de mon salaire mensuel en plus par an donc avec ton Agilité je perds bien de l'argent.


Les personnages et les situations de ce billet étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite.