Les exemples

  • Partir en vacances en pensant que tous les problèmes seront réglés à votre retour
  • Ajouter des personnes sur un projet en pensant que cela permettra de tenir les délais
  • Négocier 1 journée auprès du PO (ou des utilisateurs) pour finir son itération
  • Refuser les congés de paternité d'un collaborateur qui vient d'être Papa pour tenir les délais
  • Engueuler un équipier dans l'OpenSpace pour se passer les nerfs
  • Accepter une augmentation du périmètre de votre projet (sans modification de budget et délai) car vous n'aviez pas l'énergie de dire non
  • Accepter qu'un collaborateur ai le droit d'arriver à 11h00 car c'est votre meilleur expert sur le projet
  • Envoyer un mail de 50 lignes et penser que tout sera plus clair maintenant
  • Pensez que tous les problèmes relationnels de votre projet sont réglés car vous avez fait un TeamBuilding un vendredi après midi



tousser.jpg

Le résultat

Oui ça marche, 24h ou 48h mais après c'est le drame !!!
Tous vos choix doivent être guidés par une vision à long terme, vous devez vous posez des questions comme :

  • Quelle sera cette situation dans 6 mois ?
  • Est-ce qu'il est plus facile de prendre cette décision maintenant ou dans 6 mois ?
  • Combien me "coûte" ce problème aujourd'hui et combien peut-il me coûter dans 3 ou 6 mois ?
  • Quelles sont les actions concrètes que j'ai mis en place, pour améliorer la situation dans 1 mois, 2 mois et plus ?



J'espère que la prochaine fois que vous aurez une petite pensé pour l'individu appuyé sur le mur lorsque vous aurez une décision difficile à prendre...