On peut découper diviser la confiance en 2, la confiance immédiate et la confiance profonde.

  • La confiance immédiate peut être facilement atteinte. Elle est nécessaire dans les premiers moments d’existence d’une équipe.
  • La confiance profonde est plus longue à obtenir et demande des efforts continus dans chaque aspect du travail d’équipe

Les 4 critères de la confiance immédiate

  • La compétence : nous sommes convaincu que toutes les personnes qui travaillent sur ce projet, on les compérences nécessaire,
  • L'ouverture et le partage : je ne garde pas les informations, je communique, je partage, je passe du temps à capitaliser pour l'équipe,
  • L'intégrité : Je dis ce que je fais et je fais ce que je dis, si j'ai une difficulté je communique, si j'ai pas la date, je donne la date de la date...
  • La réciprocité : Je fais confiance aux gens qui me font confiance, alors quelqu'un doit commencer (pourquoi pas vous ? )


Les 6 critères de la confiance profonde

  • Compatibilité : Partagez-vous vos valeurs, votre histoire, vos centres d’intérêt et vos aspirations avec vos collègues ?
  • Bonne volonté : Vous souciez-vous de vos collègues et est-ce réciproque ?
  • Prévisibilité : Vos collègues, sont-ils constants dans leur comportement dans le temps et quel que soit le contexte ? et vous ?
  • Bien-être : Ai-je le sentiment que je n’ai rien à craindre des membres de mon équipe, de mon management ? Puis-je commettre des erreurs sans être jugé ?
  • Inclusion : Y a-t-il quelqu’un qui est mis à l’écart ou exclu de l’équipe ? Est-ce que tout le monde se sent intégré dans les différentes activités de l’équipe ?
  • Accessibilité : Avons-nous le sentiment que les autres peuvent être abordés facilement et sont disposés à exprimer ce qu’ils ressentent ?



Vous, votre manager et votre confiance

On peut voir rapidement, comment vous pouvez (ou pas) avoir confiance en un manager :

  • La compétence : votre manager ne remet pas en cause vos compétences et identifie vos axes de progression,
  • L'ouverture et le partage : votre manager partage avec vous toutes les informations sur le projet,
  • L'intégrité : votre manager tient ses promesses et vous suis l'avancement de vos demandes,
  • La réciprocité : votre manager est bienveillant,
  • Compatibilité : votre manager s'intéresse à ce que vous faites dans votre vie, vos passions, vos contraintes (en respectant votre vie privée !)
  • Bonne volonté : votre manager est volontaire, il n'hésite pas à vous aider (trouver des solutions) dans les moments difficiles,
  • Prévisibilité : votre manager est 'd'humeur constante',
  • Bien-être : votre manager sait que l'erreur est humaine et surtout source d'amélioration et non de sanction,
  • Inclusion : votre manager s'assure que n'oublier personne et d'avoir le même niveau d'information pour tous les membres de l'équipe,
  • Accessibilité : votre manager est disponible, vous le voyez au moins 30 minutes pas semaine et vous pouvez lui le rencontrer facilement.


Voilà maintenant que vous avez compris pourquoi vous avez (ou pas) confiance en votre manager/management, relisez ces 10 dernières lignes et demandez vous ce que pensez vos collègues de vous.

Petite piqûre de rappel : L'O3 (Le OneOnOnes) vout permet de suivre une bonne partie de ces critères de confiance : Un outil de management d'équipes.

Quelques citations sur la Confiance

  • « Si vous avez confiance en vous-mêmes, vous inspirerez confiance aux autres. »
  • « Qui a confiance en soi conduit les autres. »
  • « La confiance en soi est le premier secret du succès. »
  • « Celui qui a confiance en lui mènera les autres. »
  • « L'humilité naît de la confiance des autres. »
  • « La confiance ne se réclame pas, elle se gagne. »
  • « La confiance se gagne en gouttes et se perd en litres. »


Et une image

Qui m'a bien fait rire, si il suffisait que les hommes utilisent cela pour avoir plus confiance aux autres...

Confiance Disponible ici : http://www.facilavi.com/incontinence-autonomie/87-protections-absorbantes-confiance-pour-faiblesse-urinaire-masculine.html.