Etape 1 : Modéliser le flux

Le ("nouveau") vocabulaire utilisé est le suivant :

  • Numclose : signifie obtenir son numéro
  • KissClose : signifie l'embrasser
  • FuckClose : signifie coucher avec elle

Il permet d'avoir les 3 étapes de la "séduction", voici à quoi peut ressembler un board pour qu'un de très actif !!!
Et ce quelque soit l'endroit de la drague :

  • SPU = street pick up : drague de rue
  • NPU = Night pick up : drague la nuit
  • BPU = bar ou boite pick up
  • MPU = drague en centre commercial

Construction du flux

Etape 2 : Valider les transitions entre chaque étape

Pas besoin de détailler : les noms des colonnes sont assez explicites :-)


Etape 3 : Mise en place des WIP

On voit bien que le premier board, c'est le "bordel" (dans tous les sens du terme) :

  • 9 personnes en KissClose : c'est ingérable, vous avez leur numéro mais vous n'allez pas passer facilement à la colonne suivante !!!
  • 10 personnes dans FuckClose : c'est juste sur-réaliste


Il faut donc mettre en place un nombre maximum de personne par colonne (WIP : Work In Progress), après plusieurs minutes de discussion nous sommes arrivés au compromis suivant :

  • Numclose : Max 5
  • KissClose : Max 3
  • FuckClose : Max 2

Et le board devient comme ceci (nous faisons abstraction des disparitions du board et des techniques de priorisation ) :
Mise en place des WIP

Etape 4 : On se donne du "mou"

On voit dans le Board précédent qu'il n'est plus possible "d'insérer" des personnes dans les colonnes "NumClose", "KissClose" et "FuckClose" car le WIP est atteint, il faut donc "sortir" des personnes de la colonne "FuckClose" et ainsi de suite afin d'avoir du mou sur ces 3 colonnes, comme ceci :
Garder du mou
Et voilà, avec un board comme celui-là on a des marges de manoeuvre, il va être possible de calculer le LeadTime : en combien de temps en moyenne une personne passe de la colonne "NumClose" à "Rupture" à partir du moment ou vous aurez ces valeurs vous pourrez (peut-être) revoir les WIP à la hausse...


Etape 5 : Les classes de services

David J. Anderson dans son livre présente plusieurs classes de services :

  • Urgent : à "traiter" en priorité,
  • Standard,
  • A date fixe : la personne part à l'étranger à une date bien précise, vous devez donc vous organiser pour arriver dans la dernière colonne avant son départ,
  • Intangible : il faut le faire mais le ROI n'est pas "palpable" rapidement (nous n'avons pas trouvé d'exemple concret pour cette classe de service),


Voici un exemple avec un date fixe (ou date due) : "Alexandra 25 Mai"
Classe de service (date due) C'est "la même chose" que les autres filles fiches sauf qu'il y a une date indiquée sur la fiche, vous devez vous demander par quelle fiche "attaquer" en fonction de sa classe de service. Rappel "Choisir c'est renoncer"...


Conclusion

Nous passé une après midi assez marrante mais surtout tout le monde a assimilé les bases d'un système Kanban :

  • Visualiser le flux
  • Limiter le "travail" en cours
  • Manager le Flux
  • Placer des règles explicites entre chaque colonne (naturellement tout le monde les a vu :-) !!!
  • Continuer à s'améliorer



Disclaimer

  • Bien sur cet exemple n'est pas du tout sérieux (mais super didactique)
  • Nous avons volontairement refusé d'ajouter la phase "BJClose" dans la board pour ne pas complexifier le modèle :-)
  • Les prénoms ne sont que des exemples aussi
  • Oui il manque un CFD
  • Nous n'avons pas eu le temps de trouver des exemples de "Bac Rouge" : Si vous voulez faire une V2 de ce modèle, contactez-moi !!!


Maintenant vous n'avez plus d'excuse pour ne pas comprendre les flux tirés !